Dans le futur nous roulerons sur des pneus en forme de sphère ?

Les salons automobiles sont l’occasion de présenter des concept cars. Celui de Genève n’a pas dérogé à la règle, mais avec une variante chez Goodyear : pas de voiture mais un pneu très surprenant. Nom de code : le Eagle 360 Urban.

OUBLIEZ L’ANNEAU INERTE

Cette vision à long terme de la marque de pneumatique affirme que le pneu du futur pourra ressentir, décider, se transformer et interagir.

Imprimé en 3D, cette sphère sera dotée d’une peau bionique en polymère super élastique, très sensible et capable de s’adapter aux diverses situations. Nous serons donc bien loin de la problématique du changement entre le pneu hiver/pneu été ou de la surveillance de l’état des sculptures!

CONNECTÉ ET INTELLIGENT

Plus que de la gomme, les concepteurs parlent d’une « peau » capable de « sentir » la route et d’adapter sa surface, par exemple en cas de pluie pour augmenter l’adhérence ou de se réparer en cas de petite déchirure.

Connecté au système central du véhicule, le pneu transformera sa structure pour augmenter la sécurité et la manœuvrabilité. Et comme il sera intelligent, il sera capable d’apprendre de ses expériences pour les situations futures !

POURQUOI UNE SPHÈRE ?

L’idée est, qu’en pouvant bouger dans tous les sens, la sphère permet de réaliser des manœuvres aujourd’hui impossibles ou de se garer sur une place que même le roi du créneau est incapable de faire, tout en augmentant le confort.

Reste à connaître le délai pour pouvoir rouler avec … Pour le moment, ça reste un grand mystère !