L’annonce : le nouveau clip de la sécurité routière

Fait inhabituel, la Sécurité Routière a laissé la parole aux gendarmes pour évoquer un moment particulièrement difficile suite à un accident de la route mortel ; celui de l’annonce à la famille.
Pas d’image choc ou de l’accident, mais une série de témoignages réels de ces hommes et femmes confrontés au quotidien au risque routier.

CHANGEMENT DE TON

Après la série de spots aux images très graphiques, la délégation à la sécurité routière a choisi de laisser place au réalisme avec le témoignage de quatre gendarmes de brigades d’Ile-de-France pour ce court métrage de cinq minutes.
L’annonce, un moment déjà évoqué en 2010 pour le film «Insoutenable», mais sous la forme d’une fiction.

À PARTIR DE MERCREDI DANS LES SALLES

Ce court métrage de cinq minutes met en lumière la difficulté de l’annonce pour ces femmes et hommes en bleu, l’un d’eux évoquant le rôle de « messager de l’horreur », expliquant qu’ « il n’y a pas de formation pour ça, ça fait partie du métier mais on se souvient de chaque annonce ».
Un moment où ils essayent d’être le « plus humain possible » face aux réactions de la famille, « comprenant en un millième de seconde ce qui se passe » même si les proches sont souvent dans le déni, « Ce n’est pas possible, vous vous trompez… Vous n’êtes pas au bon endroit… Il vient de m’appeler » se remémorent ces gendarmes.
Un lancement au moment où les chiffres de la Sécurité Routière ne sont pas bons avec une hausse de 8,9% des morts en janvier*.

* bilan provisoire de l’ONISR